ZOA

Conditions d’accès au parc
Les personnes souhaitant visiter le parc devront présenter soit un pass vaccinal (à partir de 16 ans), soit un pass sanitaire (seulement entre 12 ans et 15 ans inclus).
L’accès au parc n’est pas soumis à réservation préalable, la jauge actuelle étant suffisamment élevée pour que l’accès soit garanti pour tous. Lors de votre visite, vous êtes invités à respecter les mesures sanitaires en vigueur (lavage des mains, respect de la distanciation…). Le port du masque est obligatoire.

Zoa conservation

Créée fin 2019 par le parc animalier de Sanary-sur-Mer, l’association ZOA Conservation a pour objectif de centraliser les actions menées par celui-ci en faveur de la conservation des espèces dans leur milieu naturel (in situ). En effet, le parc participe depuis plusieurs années à la conservation d’espèces menacées, notamment via un soutien financier à des organismes de terrain et la mise en place de campagne de sensibilisation. La création de ZOA Conservation permet une communication plus efficace et la mise en place de nouveaux projets (parrainages d’animaux, soutien à de nouveaux programmes, dons…). Ci-dessous sont présentées les programmes soutenus.

Association Kalaweit

Depuis 1998, cette association a pour mission la sauvegarde des gibbons et de leur habitat en Indonésie.

Pour cela, trois axes de travail ont été mis en place : le sauvetage des gibbons captifs et leur réhabilitation à la vie sauvage lorsque cela est possible, la préservation des forêts via l’achat de terrains et la création de zones protégées et la sensibilisation de la population au respect de la biodiversité, notamment grâce à la radio Kalaweit FM qui émet depuis 2003 à Bornéo. Destinée aux jeunes, elle diffuse des messages à vocation environnementale et permet le signalement d’animaux détenus illégalement.

ONG Reniala

Cette organisation mène quant à elle des programmes de protection des espèces animales et végétales, au sud-ouest de Madagascar, où une réserve ornithologique et botanique a été créée en 1998.

Celle-ci permet d’étudier et de conserver de multiples espèces de plantes (150 répertoriées) et d’animaux. Elle est aussi un lieu idéal pour la sensibilisation de la population locale et des touristes, à l’importance de la biodiversité. Enfin, en 2011, Reniala a créé le Lemur Rescue Center, centre de soin et de réhabilitation destiné aux lémuriens saisis par les autorités malgaches.

Découvrez nos actualités

Nous vous invitons à prendre connaissance des actualités de votre parc Zoa.

Association Helpsimus

L’Association Française pour la Sauvegarde du Grand Hapalémur (AFSGH) ou HELPSIMUS a été créée en octobre 2009.

Elle s’est donnée pour mission de sauvegarder le Grand Hapalémur (Prolemur simus) à Madagascar en mettant en œuvre des programmes de conservation qui associent un suivi scientifique de l’espèce, la protection de son habitat, l’aide au développement des villages riverains des groupes de grands hapalémurs et le financement de l’éducation des enfants.

Commission conservation AFdPZ

Le parc apporte chaque année une contribution financière au fond de conservation de l’Association Française des Parcs Zoologiques (AFdPZ).

Celui-ci a reversé 100 000 € à 20 programmes de conservation in situ en 2019. Ces programmes concernent de nombreuses espèces, par exemple : chimpanzés, tamarins, phoques, panthères, tortues, gorilles, léopards, rhinocéros, koalas, cacatoès …

Campagnes EAZA

Créée en 1988, l’association EAZA (European Association of Zoos and Aquaria) compte aujourd’hui 320 institutions zoologiques issues 35 pays européens.

Parmi ses nombreux objectifs (accroître la coopération, favoriser la recherche …) on trouve la mission suivante : promouvoir l’éducation à la préservation de l’environnement. Pour cela, l’EAZA lance tous les 2 ans une campagne de sensibilisation différente (réchauffement climatique, biodiversité locale, surpêche …), à laquelle participe le parc animalier de Sanary depuis 2014.