ZOA

Conditions d’accès au parc
Les personnes souhaitant visiter le parc devront présenter soit un pass vaccinal (à partir de 16 ans), soit un pass sanitaire (seulement entre 12 ans et 15 ans inclus).
L’accès au parc n’est pas soumis à réservation préalable, la jauge actuelle étant suffisamment élevée pour que l’accès soit garanti pour tous. Lors de votre visite, vous êtes invités à respecter les mesures sanitaires en vigueur (lavage des mains, respect de la distanciation…). Le port du masque est obligatoire.

Nos missions

Comme tous les parcs animaliers de France, le parc animalier et botanique de Sanary-sur-Mer a été développé pour répondre à 5 objectifs et missions : la conservation des espèces menacées, l’éducation et la sensibilisation du public, la recherche liée aux animaux, le développement du bien-être animal et le respect de bonnes pratiques environnementales.

Conservation

La première mission des parcs zoologiques est de participer à la conservation des espèces in-situ et ex-situ, c’est-à-dire dans et en dehors du milieu naturel.

Cela passe par la reproduction puis la réintroduction d’espèces menacées, par la protection des espèces et des milieux, en collaboration avec des ONGs de terrain, par la sensibilisation du public aux Eco gestes … ZOA soutient ainsi plusieurs programmes de conservation in-situ et participe à de nombreuses campagnes de sensibilisation.

Education

Les parcs animaliers ont un rôle fondamental dans l’éducation et la sensibilisation du public aux problématiques liées à la vie sauvage et à l’écologie.

Ils permettent une approche émotionnelle des mondes animal et végétal, favorisant l’apprentissage et l’engagement des visiteurs face aux enjeux écologiques actuels. Pour répondre à cet objectif, ZOA propose divers animations et ateliers permettant d’acquérir des connaissances et de s’engager pour la sauvegarde des espèces.

Billetterie en ligne !

Achetez dès maintenant vos billets directement sur notre boutique en ligne !

Recherche

L’une des missions des parcs zoologiques est de contribuer au développement des connaissances sur les animaux qu’ils présentent.

En effet, les mœurs de certaines espèces sont encore méconnues et mieux les connaître peut aider à leur protection in-situ (dans le milieu naturel). Cette mission peut se faire via des collaborations avec des organismes de recherche (scientifique, vétérinaire) ou bien de façon interne, en menant des études comportementales par exemple.

Bien-être animal

Les parcs animaliers doivent assurer le bien-être de leurs pensionnaires et mettre en place des évaluations de ce dernier.

Un certain nombre de critères doivent ainsi être respectés, notamment la possibilité pour l’animal d’exprimer des comportements propres à son espèce : se cacher, chercher sa nourriture, pratiquer des comportements sociaux (pour les espèces concernées) … A Sanary, pour répondre à cet exemple, les soigneurs mettent en place des enrichissements du milieu, pour favoriser les comportements considérés comme positifs.

Développement durable

Les parcs zoologiques doivent veiller à diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre et à gérer leur consommation en énergie et en ressources.

Ils ont également pour mission de favoriser l’utilisation de produits d’entretien Eco labellisés et d’optimiser leur gestion des déchets (compost, couverts biodégradables, sacs en papier recyclé …). Enfin, l’entretien et l’aménagement des espaces doit prendre en compte la biodiversité locale.