ZOA

Conditions d’accès au parc
Les personnes souhaitant visiter le parc devront présenter soit un pass vaccinal (à partir de 16 ans), soit un pass sanitaire (seulement entre 12 ans et 15 ans inclus).
L’accès au parc n’est pas soumis à réservation préalable, la jauge actuelle étant suffisamment élevée pour que l’accès soit garanti pour tous. Lors de votre visite, vous êtes invités à respecter les mesures sanitaires en vigueur (lavage des mains, respect de la distanciation…). Le port du masque est obligatoire.

Statut iucn

Préoccupation mineure

Ocelot

Leopardus pardalis

Ocelot

Classification :

Mammifères, Carnivores, Félidés

Taille et poids :

Max. 13 kg

Longévité :

10 ans en milieu nature, 20 ans en captivité.

Régime alimentaire :

Carnivore : rongeurs, lézards, oiseaux, serpents, jeunes pécaris ou cerfs, parfois capables de pêcher.

Répartition et milieux de vie :

Forêts tropicales denses d'Amérique du Sud.

Statuts et conservation :

Annexe I(A)

En savoir plus

Actifs à l’aube et au crépuscule les ocelots vivent 

dans les forêts tropicales denses. Ils s’y dissimulent

la journée, au sol, sous un buisson, ou sur les 

branches d’un arbre. 

Bien qu’ils soient prédateurs, les ocelots peuvent eux mêmes être la proie de prédateurs plus imposants, tels les jaguars ou les anacondas. 

Actifs à l’aube et au crépuscule les ocelots vivent dans les forêts tropicales denses. Ils s’y dissimulent la journée, au sol, sous un buisson, ou sur lesbranches d’un arbre. 

L’ocelot mâle parcourt chaque jour son territoire qu’il marque en aspergeant son environnement de son urine et en y déposant ses excréments. Solitaires, le mâle et la femelle ne se croisent que lors des périodes de chaleurs des femelles. 

La femelle met bas dans le creux d’un arbre ou sous un buisson. Ses petits ont un pelage gris déjà tacheté ! Leurs yeux, fermés (ils s’ouvrent vers 14 jours), sont bleus, ils deviendront bruns vers l’âge de 3 mois. La mère élève seule ses petits, leur apprenant très tôt à chasser. 

De nombreux ocelots sont tués chaque année, écrasés par les automobiles. Les jeunes sont parfois capturés et utilisés comme animaux de compagnie, de façon illégale. Il ne sont aujourd’hui plus chassés pour leur fourrure, mais restent menacés par la destruction de leur habitat.

Présent en Guyane française, l’ocelot est protégé 

par la réglementation française*