ZOA

Conditions d’accès au parc
Les personnes souhaitant visiter le parc devront présenter soit un pass vaccinal (à partir de 16 ans), soit un pass sanitaire (seulement entre 12 ans et 15 ans inclus).
L’accès au parc n’est pas soumis à réservation préalable, la jauge actuelle étant suffisamment élevée pour que l’accès soit garanti pour tous. Lors de votre visite, vous êtes invités à respecter les mesures sanitaires en vigueur (lavage des mains, respect de la distanciation…). Le port du masque est obligatoire.

Statut iucn

Vulnérable

Caïman à lunettes

Caiman crocodylus

Spectacled caiman

Classification :

Sauropsides, Crocodiliens, Alligatoridés

Taille et poids :

2,50 m - 50 kg max.

Longévité :

Plus de 20 ans

Régime alimentaire :

Carnivore : Invertébrés, poissons, oiseaux, amphibiens ou encore petits mammifères.

Répartition et milieux de vie :

Amérique du Sud - Eaux dormantes ou abonde la végétation flottante

Statuts et conservation :

Annexe II(B)

En savoir plus

Le Caïman à lunette fréquente des habitats très divers, mais il préfère les eaux douces dormantes où abonde la végétation flottante dans laquelle il se dissimule.

En journée, il se laisse flotter, inactif, à la surface de l’eau, où seuls ses yeux et ses narines dépassent. La nuit, il chasse poissons, amphibiens, oiseaux ou reptiles de petite taille.

La reproduction a lieu pendant la saison des pluies. Quelques semaines après les accouplements, la femelle pond ses oeufs dans un nid de débris végétaux qu’elle a édifié non loin de l’eau. Ce dernier mesure environ 40 cm de hauteur et au moins 1 mètre de diamètre. C’est l’action de décomposition des végétaux ainsi accumulés qui fournit la température nécessaire à l’incubation des œufs (aux alentours de 30°C). 

Comme chez tous les crocodiliens, le sexe des jeunes est déterminé par la température qui règne dans le nid à un moment donné de la période d’incubation. Lors de l’éclosion, la femelle aide ses petits à s’extraire de leur coquille puis les transporte jusqu’à l’eau. Les jeunes restent à proximité de leur mère durant plusieurs mois avant de se disperser.

Chassé pour sa peau (bien qu’elle n’ait qu’une valeur commerciale moyenne) et pour la viande, la population du caïman à lunettes est en forte régression.

Clin d’Oeil…

Non, le caïman à lunettes n’est pas myope ! Il doit simplement son nom à la crête osseuse qui relie ses deux orbites et qui rappelle la monture des lunettes !