ZOA

Conditions d’accès au parc
Les personnes souhaitant visiter le parc devront présenter soit un pass vaccinal (à partir de 16 ans), soit un pass sanitaire (seulement entre 12 ans et 15 ans inclus).
L’accès au parc n’est pas soumis à réservation préalable, la jauge actuelle étant suffisamment élevée pour que l’accès soit garanti pour tous. Lors de votre visite, vous êtes invités à respecter les mesures sanitaires en vigueur (lavage des mains, respect de la distanciation…). Le port du masque est obligatoire.

Statut iucn

Préoccupation mineure

Youyou du Sénégal

Poicephalus senegalus

Senegal parrot

Classification :

Sauropsides, psittaciformes, Psittacidés

Taille et poids :

25 cm - 120 à 160 g

Longévité :

Supérieure à 20 ans

Régime alimentaire :

Frugivore / granivore : graines, fruits, jeunes pousses, bourgeons…

Répartition et milieux de vie :

Le youyou du Sénégal fréquente les savanes arborées arides ou les forêts clairsemées d’Afrique de l’ouest. Ces petits perroquets vivent en couple ou en petit groupe pouvant atteindre une vingtaine d’individus. A la fin de la saison des pluies, le couple s’installe dans un trou d’abre. La femelle y pond 2 à 4 oeufs qui écloront après environ 28 jours d’incubation. Cette espèce n’est, pour instant, pas menacée d’extinction et est plutôt commune dans son aire de répartition. Cependant, elle pourrait à terme souffrir de prélèvements intempestifs liés au marché des nouveaux animaux de compagnie. La très grande majorité des Psittacidés présentée à Zoa est d’ailleurs issue de dons de particuliers.

Statuts et conservation :

Annexe II(B)

En savoir plus

Le youyou du Sénégal fréquente les savanes arborées arides ou les forêts clairsemées d’Afrique de l’ouest.

Ces petits perroquets vivent en couple ou en petit groupe pouvant atteindre une vingtaine d’individus.

A la fin de la saison des pluies, le couple s’installe dans un trou d’abre. La femelle y pond 2 à 4 oeufs qui écloront après environ 28 jours d’incubation.

Cette espèce n’est, pour instant, pas menacée d’extinction et est plutôt commune dans son aire de répartition. Cependant, elle pourrait à terme souffrir de prélèvements intempestifs liés au marché des nouveaux animaux de compagnie.

La très grande majorité des Psittacidés présentés à Zoa est d’ailleurs issue de dons de particuliers.